Au comptoir

Où le barman se perd en digressions variées à qui se présente à lui ...


L'oiseau de feu

"Et soudain, il surgit de nulle part,
c'était un aaaaigle nooooir ...." euh un oiseau de feu en fait. Et ça c'est de l'itinéraire qu'il est beau, intelligent, intéressant. Jugez plutôt :
- 350 m d'escalade tout en continuité avec un niveau 6b/6c tout du long sachant que la paroi ne fait pas plus...
- du rocher sain et même du très beau calcaire sur l'ensemble de la voie
- un cadre préservé au cœur des Aravis

bref une très belle voie (on commence à prendre de bonnes habitudes avec Vincent) dont je devrais récupérer quelques photos rapidement. Quand à la chanson de Barbara, c'est le seul bémol de la journée, je l'ai eue dans la tête toute la journée mais heureusement, j'ai réussi à éviter de chanter à voix haute, Vincent aurait été capable de se décorder...



PS: le topo complet de la voie, c'est par là.
Billets plus anciens ...