Au comptoir

Où le barman se perd en digressions variées à qui se présente à lui ...


Mont-Blanc de cet été

Cet été, nous avons organisé une semaine d'alpinisme avec des amis (Guillaume et Etienne) et mon frère Vincent. L'objectif était le Mont-Blanc. Nous avons donc commencé par passer 3 jours et 3 nuits au refuge Albert 1er, le temps que j'initie Guillaume et Etienne à la pratique, et Vincent à la conduite d'une cordée.
1er jour: on a vu les bases: marche sur glacier, piolet, progression encordés et nous avons fait en même temps une jolie balade; l'enchaînement de la Tête Blanche, par la pente nord s'il vous plaît avec le sommet de la Petite Fourche.
J2: mauvais temps, nous consacrons la matinée à quelques exercices d'arrêt dans la neige (école de neige improvisée) avant de rentrer nous réfugier à Albert, car dehors il ne fait vraiment pas beau.
J3: pour continuer "à se faire un peu la caisse", nous allons en direction de l'aiguille du Tour. Nous nous arrêtons 50 m sous le sommet car c'est l'embouteillage, pire que sur le périph' un jour de grève. Je préfère que nous descendions rapidement afin de bénéficier de 48h de repos dans la vallée avant d'aller vers notre objectif: le Mont-Blanc
J4: repos.
J5: on comptait dormir à Tête Rousse. Ce sera finalement les Cosmiques car le train du nid d'aigle est arrêté. On prend donc la benne de l'aiguille du Midi.
J6: itinéraire des 3 monts toujours aussi magnifique. Mais la redescente jusqu'au hameau de Bionnassay à pieds (1400 m d'altitude) est éprouvante pour tout le monde. Nous revenons juste avant la nuit, fatigués mais heureux :D
Billets plus anciens ...